Seignosse, France
06 36 21 33 20
Nous suivre
Search
Suivez-nous
Search
Besoin d’un coup de main pour choisir votre combinaison de triathlon ?

Besoin d’un coup de main pour choisir votre combinaison de triathlon ?

Quand on parle de triathlon, il est essentiel d’être bien équipé pour optimiser ses performances. La combinaison de triathlon joue un rôle crucial dans les trois disciplines : natation, cyclisme et course à pied. Alors, comment choisir la combinaison idéale pour vous ?

Les types de combinaisons de triathlon

Il existe deux types principaux de combinaisons de triathlon :

  • Les combinaisons intégrales : elles couvrent tout le corps, des chevilles aux poignets. Elles sont recommandées pour les eaux froides et offrent une excellente flottabilité.
  • Les combinaisons sans manches ou « shorty » : elles ne couvrent que le torse et les cuisses. Elles sont plus adaptées aux eaux chaudes et permettent une meilleure liberté de mouvement au niveau des bras.

Combinaisons intégrales : avantages et inconvénients

Les combinaisons intégrales offrent une protection thermique optimale, ce qui en fait un choix idéal pour les eaux froides. De plus, elles offrent une meilleure flottabilité grâce à leur épaisseur en néoprène, ce qui peut être bénéfique pour les nageurs moins expérimentés. Cependant, elles peuvent être moins confortables et limiter la liberté de mouvement au niveau des bras.

Combinaisons sans manches : avantages et inconvénients

Les combinaisons sans manches permettent une plus grande liberté de mouvement, en particulier pour les bras. Elles sont également souvent moins chères que les combinaisons intégrales. Cependant, elles offrent une protection thermique moindre et une flottabilité réduite, ce qui peut être un problème pour les nageurs moins expérimentés ou dans des eaux très froides.

Les critères à prendre en compte lors du choix de votre combinaison

L’épaisseur du néoprène

L’épaisseur du néoprène joue un rôle essentiel dans la protection thermique et la flottabilité de la combinaison. Nous avons un article dédié au choix de l’épaisseur de sa combinaison. Les combinaisons de triathlon sont généralement disponibles en différentes épaisseurs :

  • 1,5 mm à 2 mm : idéal pour les eaux chaudes (supérieures à 22°C)
  • 3 mm à 4 mm : convient pour les eaux tempérées (entre 15°C et 21°C)
  • 5 mm à 6 mm : recommandé pour les eaux froides (inférieures à 15°C)

Plus l’épaisseur est importante, meilleure sera la protection thermique, mais la flottabilité et la souplesse de la combinaison peuvent être affectées.

La taille et le fit

Il est crucial de choisir une combinaison à la bonne taille pour assurer confort, mobilité et efficacité. Une combinaison trop grande peut entraîner des frottements et une accumulation d’eau entre votre corps et la combinaison, tandis qu’une combinaison trop petite peut limiter votre liberté de mouvement et causer inconfort.

Pour trouver la taille idéale, il est recommandé d’essayer plusieurs combinaisons et de suivre les conseils du fabricant. N’hésitez pas à bouger, nager et courir avec la combinaison pour tester son confort et sa fonctionnalité.

Le type de fermeture

Les combinaisons de triathlon sont disponibles avec différents types de fermetures :

  • Fermeture éclair dans le dos : plus facile à enfiler et à retirer, mais peut être moins confortable lors du cyclisme et de la course à pied.
  • Fermeture éclair sur le devant : offre un meilleur confort et un enfilage rapide, mais peut être moins étanche.
  • Fermeture éclair inversée : permet une ouverture rapide et évite les frottements, mais peut être difficile à utiliser sans l’aide d’un partenaire.

Choisissez le type de fermeture qui correspond à vos besoins, en gardant à l’esprit que certains modèles peuvent nécessiter l’aide d’autrui pour l’enfilage et le retrait.

Comparer les marques et les prix

Le marché des combinaisons de triathlon offre une grande variété de marques, modèles et prix. Il est important de comparer les différentes options pour trouver la combinaison qui correspond à vos besoins et à votre budget.

N’hésitez pas à consulter les avis d’autres athlètes ou à demander conseil auprès de professionnels du triathlon. Gardez à l’esprit que les combinaisons les plus chères ne sont pas nécessairement les meilleures, et qu’il est parfois possible de trouver d’excellentes combinaisons à des prix abordables.

Réparer sa combinaison de triathlon

Il convient d’avoir une vision à long terme avec sa combinaison de triathlon. Une combi peut durer une dizaine d’année. L’idée est de prendre un modèle de bonne qualité, qui sera certes un peu plus cher que de l’entrée de gamme à l’achat, mais qui vous apportera un confort et une résistance bien meilleure dans le temps. Cela dit, si après un moment elle s’abime, sachez qu’il est possible de réparer votre combinaison de triathlon. C’est notre métier !

En résumé

Pour choisir la combinaison de triathlon idéale, prenez en compte le type de combinaison (intégrale ou sans manches), l’épaisseur du néoprène, la taille et le fit, le type de fermeture, ainsi que les marques et les prix disponibles sur le marché. N’oubliez pas de tester différentes combinaisons pour trouver celle qui vous convient le mieux et assurez-vous de suivre les conseils d’entretien pour prolonger la durée de vie de votre combinaison. Et partez avec l’idée qu’il vaut mieux investir dans la qualité pour une durée de vie accrue 😊

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *